Normalisation en soudage

En France, la normalisation en soudage s’organise autour de trois acteurs : l’UNM (Union de normalisation de la mécanique), AFNOR et l'Institut de Soudure.
 

L’UNM, en tant que bureau de normalisation sectoriel de la mécanique et du caoutchouc, organise les travaux et anime les sept commissions de normalisation française sur le soudage (CNS).

AFNOR est l'organisme français de normalisation, membre du CEN et de l'ISO. Il assure le secrétariat du comité technique ISO-TC44 « Soudage et techniques connexes », présidé parla France depuis sa création en 1947.

L’Institut de Soudure joue le rôle de pilote technique et stratégique au sein de la normalisation française, en tant qu’expert en soudage et en contrôles non destructifs. Ses experts s’impliquent dans les travaux de groupes français, européens et internationaux. Dix-neuf normes ont été éditées au cours de l'année 2015 et 118 sujets sont inscrits au programme de travail 2016, essentiellement en filière internationale.

L'implication des industriels et la représentativité des commissions de normalisation sont des aspects essentiels pour la bonne conduite des travaux.

N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus de renseignements sur la normalisation et si vous souhaitez devenir un acteur de la normalisation dans les domaines du soudage et des techniques connexes !

 

Contact