Interprétation des macrographies et des micrographies de soudures

 
Identifier les structures métallurgiques, visualiser et comprendre les effets du soudage.

Prérequis

• Aucun prérequis n'est exigé. • Des connaissances de base en matériaux métalliques et technologies des procédés de soudage sont recommandée pour suivre avec aisance le déroulement de la formation.

Public concerné et Objectifs du stage

Contenu du cours et Évaluation des acquis

CNCP et Moyens pédagogiques

Public concerné

Ingénieurs, techniciens et inspecteurs désireux de comprendre les effets du soudage et d’acquérir les clés de lecture des métallographies réalisées sur assemblages soudés.
Métallographes souhaitant trouver avec les intervenants des partenaires de dialogue spécialistes des phénomènes liés au soudage.
Des connaissances en métallurgie du soudage sont nécessaires pour suivre cette formation. Avoir suivi au préalable la formation « Métallurgie du soudage » est recommandé.

Objectifs du stage

Ce stage illustre concrètement la métallurgie du soudage et les problèmes de soudabilité des aciers en s’appuyant sur des études de cas réalisées directement sur pièces soudées. Il constitue également un entraînement à l’utilisation pratique des phénomènes métallurgiques présentés dans la formation « Métallurgie du soudage ».

À l’issue du stage, vous serez capable :
• de visualiser les phénomènes essentiels de la métallurgie du soudage des aciers
• d'évaluer la pertinence du recours à un examen métallographique
• de décrypter les rapports techniques d’examen métallographique
• de dialoguer avec les métallographes pour acquérir les informations pratiques issues de cet examen



Pour se préparer

Cours MA1 > page 42, MA2 > page 43

Contenu du cours

ASPECTS TECHNIQUES DE LA MÉTALLOGRAPHIE

• Échantillonnage
• Méthodes de préparation et conséquences.

BREFS RAPPELS DE MÉTALLURGIE


ÉTUDES DE CAS

Examens macroscopiques de soudures
• Comparaison de différents modes opératoires de soudage
• Comparaison de différents métaux soudés
• Identification des informations sur les caractéristiques métallurgiques des assemblages soudés
• Identification des défauts de soudage.

Étude au microscope des évolutions de structure et des phénomènes de fissuration consécutifs au soudage :
• Soudures d’aciers non alliés
• Soudures d’aciers faiblement alliés
• Soudures d’aciers inoxydables martensitiques
• Soudures d’aciers inoxydables ferritiques
• Soudures d’aciers inoxydables austénitiques
• Soudures d’aciers inoxydables austéno-ferritiques (duplex).


Evaluation des acquis

Études de cas lors de la formation.


Pour aller plus loin

Cours MA4 > page 45, MC à MC3 > 47 à 50


CNCP

Recensement à l'inventaire en cours. Nous contacter.


Moyens pédagogiques

• Une pédagogie par objectifs est mise en œuvre.
• Les cours sont constitués de travaux dirigés qui s'appuient sur des études de cas réels rencontrés en fabrication et en expertise d'assemblages soudés selon différents procédés et sur différents métaux de base.

Durée

4 jours (28 h) Autres dates et lieux : nous consulter
  • Villepinte
    • du 27 au 30 nov. 2017

Tarifs - HT

  • 2 828 - Stage seul*

Centres d'Examen

Centres de Formation

Contactez nos centres de formations

Code Stage

MA3