Accueil > Presse > Actualités > Pages > Des-experts-maritimes-a-Villepinte

 Des experts maritimes à Villepinte

Experts maritimes à Villepinte

 L’Institut de Soudure a reçu une trentaine d’experts judiciaires maritimes pour leur présenter l’offre d’expertise et les dernières technologies de contrôles non destructifs.

 

En partenariat avec le président de l’Union professionnelle des experts maritimes (UPEM), la direction de la région Normandie et la direction Produits et Projets (D2P) de l’Institut de Soudure ont invité une trentaine d’experts judiciaires maritimes à découvrir l’offre de l’Institut de Soudure en expertise, calcul, conception et conseils, ainsi qu’en contrôles non destructifs.

 

Double présentation du service E3C et des CND

 

 

Le service Expertise, conseil, calcul et conception (E3C) a expliqué quelles sont ses missions, depuis la conception jusqu’à la réhabilitation des équipements soudés.

 
 

L’accent a été mis sur les moyens et sur les compétences, dont E3C dispose : microscope électronique à balayage de dernière génération ; ingénieurs et techniciens aux compétences multidisciplinaires ; experts en conception et calcul, en conseil en soudage et fabrication, en expertise métallurgique et en prise de réplique métallographique, etc.

 

Des cas d’analyses d’avaries liées au domaine maritime et des études en conception/ calcul, ainsi que des prestations de conseils ont été présentés aux experts maritimes. Une deuxième partie mettait en avant les possibilités offertes par les techniques tant classiques que high-tech de contrôles non destructifs (TOFD, Phased Array, analyses chimiques sur site et ACFM).

Visite des laboratoires

 

Les experts maritimes ont également pu visiter les laboratoires de l’Institut de Soudure, à Villepinte. Dotée d’une surface de 800 mètres carrés, la Plate-Forme Essais Matériaux regroupe quatre activités principales : les essais mécaniques, les examens métallographiques, les essais de corrosion et les analyses chimiques, avec une capacité de plus de 15 000 essais. La PEM gère elle-même la logistique, l’usinage et les traitements thermiques des éprouvettes.

Le laboratoire du service E3C intègre un microscope à balayage électronique (MEB), de marque Jéol - le premier installé de la série JSM-6610LV – avec deux détecteurs d’électrons secondaires (ES) et d’électrons rétrodiffusés (ER). Cet équipement est d’une grande utilité pour les expertises confiées à la division E3C, dans le cas des analyses de défaillances de pièces : il permet d’effectuer des analyses fractographiques sur des faciès de rupture, des analyses chimiques élémentaires d’échantillons et de dépôts, ainsi que des cartographies de rayons X. Avec cette configuration entièrement automatisée et programmable, l’Institut est à même d’obtenir une imagerie de qualité, avec des grandissements allant jusqu’à 50 000 fois, voire 100 000 fois. 

Sur le mêmemétier

19/12/2017

Succès pour la 8e journée technique réservée aux experts judiciaires

Le service E3C a accueilli le 23 novembre à Villepinte une centaine d'experts judiciaires lors d'une journée technique qui portait sur l’histoire et l’évolution du soudage et des assemblages. En savoir +

Sur le mêmesecteur

05/12/2017

Le Groupe Institut de Soudure accompagne Arnaud Boissières sur le chantier de La Mie Câline-Artipôle 2

Le Groupe Institut de Soudure poursuit son soutien logistique et financier au skipper Arnaud Boissières sur La Mie Câline-Artipôle 2. En savoir +

Sur la mêmecatégorie

15/06/2018

Le Groupe Institut de Soudure participe à la 3e édition du WNE

Le Groupe Institut de Soudure est présent au WNE, World Nuclear Exhibition, qui a lieu au parc des expositions de Villepinte du 26 au 28 juin 2018. Venez sur le stand H155 ! En savoir +