Accueil > Presse > Actualités > Pages > Former-les-acteurs-du-monde-associatif-humanitaire-l-exemple-de-Bioforce-

 Former les acteurs du monde associatif humanitaire l'exemple de Bioforce

Formation chez Bioforce
L’Institut Bioforce est une référence depuis 30 ans dans la formation aux métiers de l’humanitaire.
21/07/2014

 Mieux connaître le soudage pour améliorer la performance des projets Eau, hygiène et assainissement, tel était l’objectif de la formation délivrée au sein de l’Institut Bioforce.

 

École de l’engagement humanitaire, basée à Lyon, l’Institut Bioforce forme entre autres des responsables de projets qui devront superviser la réalisation de réseaux d’adduction d’eau, de puits, de systèmes de manivelle… Ce qui inclut de souder des aciers ou des thermoplastiques.

Le Groupe Institut de Soudure a donc proposé un partenariat afin de sensibiliser ces étudiants à la complexité et à l’importance des joints soudés incorporés dans ces fabrications. Deux journées de découverte du soudage ont été assurées par un de nos centres de formation : « Il fallait qu’ils comprennent que les aciers ne sont pas tous identiques, explique notre formateur. Cette différence dans la soudababilité des aciers a été mise en pratique le jour même grâce à l’activité forage qui se déroulait à proximité. » En effet, le foreur a été confronté à des phénomènes aléatoires de fissuration en zone affectée thermiquement (ZAT), car il avait l’habitude de spécifier le diamètre et l’épaisseur de ses tubes, sans en spécifier la nuance. La notion de carbone équivalent a donc été explicitée, ainsi que les techniques à mettre en œuvre afin de s’affranchir de ce défaut.

Ce partenariat avec l’association humanitaire comprenait une initiation au soudage à l’arc avec électrode enrobée, en insistant sur les aspects hygiène et sécurité. Les étudiants ont pris conscience que la réalisation d’une soudure sans défaut n’est pas à la portée du premier venu. Élément qu’ils devront prendre en compte lors de leurs projets futurs. Tant l’Institut Bioforce que les étudiants ont apprécié cette initiation. L’association a d’ailleurs demandé à ce qu’elle soit reconduite l’année prochaine.

« Cette mission conduite auprès de cet acteur majeur du secteur humanitaire s’accorde complétement avec le rôle sociétal du Groupe Institut de Soudure, explique Didier Etheve, directeur général d’Institut de Soudure Industrie. Le Groupe a été le premier au début du XXe siècle à proposer en France des cours de soudure afin de transmettre les bonnes pratiques en soudage. Il nous semble essentiel aujourd’hui de favoriser l’engagement de nos équipes afin de contribuer à la professionnalisation des ONG et du monde associatif. »

Sur le mêmemétier

29/06/2018

M-3 avant les EuroSkills à Budapest

Le métier Soudage sera représenté par Dylan Alexandre, qui se prépare à Gonfreville-L'Orcher dans le centre labellisé par WorldSkills France En savoir +

Sur la mêmecatégorie

27/06/2018

L'Essentiel 2018

Retrouvez l'édition 2018 actualisée de L'Essentiel du Groupe Institut de Soudure ! En savoir +

 

 Contact

 

Contact