Accueil > Presse > Actualités > Pages > IS-Industrie-Maroc-sur-un-chantier-strategique

 IS Industrie Maroc sur un chantier stratégique

Les démarrages respectifs des unités 5 & 6 sont prévus en décembre 2013 et en avril 2014.
28/06/2012

 IS Industrie Maroc a été désigné pour assurer les contrôles non destructifs de la centrale thermique de Jorf Lasfar...

​IS Industrie Maroc a été désigné pour assurer les contrôles non destructifs pendant la phase de construction de l’extension de la centrale thermique à charbon de Jorf Lasfar, à proximité d’El Jadida. C’est un site d’importance, puisqu’il assure actuellement près de la moitié de la production d’électricité du Maroc ! Ces nouvelles unités 5 & 6 correspondront à une puissance supplémentaire de 700 MW, alors que les quatre unités existantes délivrent déjà 350 MW chacune. Sa construction en a été confiée au consortium japonais-coréen, qui rassemble Mitsui et Daewoo E&C, après un appel d’offres international.

Le marché de sous-traitance entre notre filiale marocaine et le consortium inclut les contrôles non destructifs conventionnels (radiographie, ultrasons, magnétoscopie, ressuage). Fait important, il a été demandé d’introduire les techniques high-tech, comme le Phased Array, pour substituer la radiographie sur certaines parties de la construction.

Le marché a été attribué à IS Industrie Maroc, après de longues discussions et dans le cadre d’une rude compétition avec d’autres organismes marocains. Ce n’est pas le moins-disant qui a joué en faveur de la filiale marocaine, mais deux atouts majeurs pour le consortium : IS Industrie Maroc appartient à un groupe réputé d’envergure internationale, à même d’assurer un support technique et logistique, si besoin en est. Son personnel est certifié EN 473 selon les standards de la COFREND.

Le chantier de contrôles a démarré en avril dernier, avec une période planifiée de forte activité de juillet 2012 à février 2013. 

 
 

 Contact

 

Contact