Accueil > Presse > Actualités > Pages > Inspection-visuelle-des-zones-inaccessibles-associer-le-normatif-et-la-securite-

 Inspection visuelle des zones inaccessibles : associer le normatif et la sécurité

 
02/03/2012

 Institut de Soudure Industrie est à même de prendre en charge les phases d’inspection et de contrôle, dans le strict respect des attendus normatifs et de la sécurité.

​Dans le cadre du Plan de modernisation des installations industrielles, il est demandé aux exploitants d’effectuer des inspections visuelles des zones inaccessibles, au plus proche de la structure, particulièrement sur les charpentes et les robes de réservoirs et de sphères. Institut de Soudure Industrie est à même de prendre en charge les phases d’inspection et de contrôle, dans le strict respect des attendus normatifs et de la sécurité.

Pour réaliser ces inspections avec toutes les garanties, Institut de Soudure Industrie dispose de personnel à double compétence : ils sont habilités à effectuer les contrôles et formés aux travaux sur corde. Ces inspections visuelles peuvent être associées, à la demande, aux autres interventions de maintenance. Cette approche vise également à optimiser la durée et les coûts de ces opérations.

Rappelons que la norme NF EN ISO 17637 « Contrôle non destructif des assemblages soudés – Contrôle visuel des assemblages soudés par fusion », révisée en mai 2011, impose de réaliser les contrôles visuels à une distance de moins de 600 mm de la surface à observer et à un angle qui ne soit pas inférieur à 30 degrés. L'éclairement de la surface doit être au minimum de 350 lux. Toutefois, une valeur de 500 lux est recommandée. 

Le contrôle à distance à l'aide de miroirs, d'endoscopes, de fibres optiques ou de caméras doit être envisagé seulement lorsqu'il n'est pas possible d'obtenir une accessibilité pour le contrôle visuel indiqué ci-dessus ou bien lorsque cette pratique est exigée par une norme d'application.

Ces attendus normatifs nécessitent soit de mettre en place des échafaudages, soit de recourir à des travaux sur cordes.

Ne pas les respecter, c’est exposer tous les intervenants : prestataires, donneurs d’ordres et exploitants, à des risques non seulement industriels et environnementaux, mais aussi judiciaires, que ce soit pendant la construction, la fabrication ou la maintenance.

Sur le mêmemétier

24/07/2014

Des solutions pour les exploitants stockistes en frangibilité et en corrosion sous marginale

Le Groupe Institut de Soudure a développé des solutions pour vérifier la conformité et l'intégrité des bacs de stockage par des approches innovantes. En savoir +

Sur le mêmesecteur

24/07/2014

Des solutions pour les exploitants stockistes en frangibilité et en corrosion sous marginale

Le Groupe Institut de Soudure a développé des solutions pour vérifier la conformité et l'intégrité des bacs de stockage par des approches innovantes. En savoir +

Sur la mêmecatégorie

15/06/2018

Le Groupe Institut de Soudure participe à la 3e édition du WNE

Le Groupe Institut de Soudure est présent au WNE, World Nuclear Exhibition, qui a lieu au parc des expositions de Villepinte du 26 au 28 juin 2018. Venez sur le stand H155 ! En savoir +

Contact