Accueil > Presse > Actualités > Pages > Les-diplomes-des-ecoles-et-leur-insertion-professionnelle

 Les diplômés des écoles EAPS et ESSA et leur insertion professionnelle

Bruno Kowalski, entouré de Guillaume Pinier (major ESSA) et de Jérémie Grassin (major EAPS)

 L'ESSA et l'EAPS ont récompensé leurs diplômés en juin dernier. L'occasion de revenir sur l'insertion professionnelle des étudiants.

La délibération finale du jury, présidé par Philippe Ogé, directeur général délégué d’Air Liquide Welding et coprésidé par Daniel Cabedoce, représentant de l’AFS, a eu lieu le vendredi 24 juin 2011 : 34 étudiants de l'École supérieure du soudage et de ses applications (ESSA) ont été reçus sur 35 et 33 étudiants de l'École d'adaptation aux professions du soudage (EAPS) sur 34. Ils constituaient la 80e promotion ESSA et la 26e promotion EAPS.

Les 67 étudiants ont obtenu respectivement le diplôme international IWE et IWT et les étudiants de l’EAPS, leur licence Productique industrielle, grâce au partenariat avec l’université Paul-Verlaine de Metz.

La cérémonie de remise des diplômes a réuni l’ensemble des diplômés et leurs proches. Elle était présidée par Philippe Ogé, en présence de Bruno Kowalski, qui représentait Alain Houdart et Claude Clair excusés ; Michel Dijols ; Jean-Claude Boyère président du CEITS et représentant l’AFIAP ; Michel Rousseau pour la SIS ; Jean-Jacques Arnoux de l’université Paul-Verlaine de Metz. Les deux présidents des associations d’anciens élèves, Germain Lespinasse et Jean-Yves Simond avaient également fait le déplacement.

De nombreux diplômés sont déjà embauchés, alors que les autres ont plusieurs contacts en cours. Leurs prédécesseurs se retrouvent dans l’inspection et la qualité (30 %), l’industrie (30 %), le conseil et l’ingénierie (20 %) ; la recherche et l’enseignement (20 %) ; le commercial et le marketing (5 %). Les secteurs d’activité sont variés : les organismes d’inspection (20 %), la chaudronnerie-tuyauterie (18 %), l’énergie et le pétrole (18 %), la recherche (10 %), puis le nucléaire, les matériels de soudage, les transports, etc.​

Sur la mêmecatégorie

26/03/2018

L’EAPS ouvre un niveau post-bac

L’école d’adaptation aux professions du soudage à Yutz ouvre en septembre 2018 un nouveau niveau accessible aux titulaires d’un Bac Pro en alternance du secteur Industrie. En savoir +

 

 Contact

 

Contact