Accueil > Presse > Actualités > Pages > Robotisation-du-soudage-TIG-accompagner-Airbus-Lower-pan-A-380

 Accompagner Airbus en soudage TIG robotisé adaptatif - Lower Pan A380

 
14/06/2015

 À la demande d'Airbus Operations SAS, l'Institut de Soudure a développé un modèle 4D de comportement en soudage TIG en mode robotisé pour l'assemblage du Lower Pan A380.

Le début de l'industrialisation du soudage TIG robotisé adaptatif du Lower Pan A380, avec ce modèle dynamique 4D, fruit de plusieurs années de recherche pour la mise au point d’un logiciel de calcul dédié au soudage adaptatif, a commencé en décembre 2014, sur le site de Saint-Éloi à Toulouse. Cela constitue une première mondiale en application industrielle.

Dans le domaine du soudage à l'arc robotisé, le procédé MIG-MAG représente une part très importante des applications industrielles. Pourtant le procédé TIG est capable d'effectuer des soudures avec ou sans apport de métal sur des matériaux délicats (Ti, Cu...) et sur des tôles de faible épaisseur, tout en répondant aux contraintes de qualité les plus exigeantes. Cependant, du fait de l'exigence demandée par le procédé TIG robotisé en matière de préparation des bords d'assemblage, les tolérances géométriques du joint sont encore plus étroites que celles appliquées en procédé MAG.

Le modèle dynamique 4D de soudage TIG robotisé adaptatif, réalisé à la demande d'Airbus Operations SAS, concerne des composants d'assemblage de grande dimension. Il s'agit des Lower Pan A380, en alliage de titane : ce sont des boucliers thermiques du mât des réacteurs des Airbus A380.

Pour l'opération de soudage, réalisée jusqu'ici manuellement, la difficulté réside dans les composants primaires, qui sont issus d'une opération de formage superplastique. Elle induit une certaine variabilité dimensionnelle au niveau du plan de joint et des positions de soudage variables.

Le modèle dynamique 4D développé par l'Institut de Soudure permet l'adaptation des paramètres de soudage suivant la géométrie effective du joint et sa position de soudage. Grâce à la modélisation en condition dynamique de soudage, les paramètres de soudage sont rafraîchis en temps réel suivant la géométrie effective du joint.

Airbus Operations SAS étant un des Membres industriels de l'Institut de Soudure, l'association se félicite qu'un de ses membres soit le premier bénéficiaire de cette réponse technologique innovante.

Retrouvez la revue Soudage et techniques connexes

​​

Sur le mêmemétier

19/12/2017

Succès pour la 8e journée technique réservée aux experts judiciaires

Le service E3C a accueilli le 23 novembre à Villepinte une centaine d'experts judiciaires lors d'une journée technique qui portait sur l’histoire et l’évolution du soudage et des assemblages. En savoir +

Sur le mêmesecteur

10/09/2018

Journée technique Aéronautique chez Aérocampus Aquitaine

Avec le soutien de la région Nouvelle Aquitaine, l'Institut de Soudure organise le 17 octobre 2018 à Latresne une journée consacrée aux procédés d'assemblage, de fabrication et de contrôles dans l'aéronautique... En savoir +

 

 Contact

 

Contact