Accueil > Presse > Actualités > Pages > Rubrique-Etudes-et-Recherche---Evaluation-de-l-aptitude-a-l-emploi-d-un-pipeline-de-la-raffinerie-de-Feyzin

 Rubrique Études et Recherche : Évaluation de l’aptitude à l’emploi d’un pipeline de la raffinerie de Feyzin

Soudage et techniques connexes, novembre-décembre 2011, vol.65, n°11/12
13/01/2012

 L'article technique de 8 pages porte sur une expertise de l’Institut de Soudure, menée sur un oléoduc vital pour la raffinerie Total de Feyzin.

La revue Soudage et techniques connexes propose dans son numéro de novembre / décembre 2011 un article technique de 8 pages portant sur une expertise de l’Institut de Soudure, menée sur un oléoduc de plus de 40 ans, vital pour la raffinerie Total de Feyzin.
Complète, l’étude combine conseil en CND, analyses en laboratoire et calculs de nocivité.

L’oléoduc de 16 pouces circule sur 26 kilomètres, entre la raffinerie et le site de stockage de pétrole brut de Saint-Quentin-Fallavier. Il est de type roulé et soudé longitudinalement par résistance à la molette (ERW). En avril 2002, la quatrième épreuve décennale du pipeline a entraîné un éclatement du tube sur 12 mètres. Cette rupture a conduit à remplacer le tronçon endommagé et à mettre en place une surveillance accrue, selon un programme décennal de contrôle. Total a, parallèlement, fait poser une centaine de manchons en résine armée de type Clock Spring, dans les zones où les indications les plus importantes ont été relevées par des racleurs instrumentés de type TMFL (fuite de flux magnétique transversal) et UTLW (ultrasons ondes longitudinales). La pression de service du pipe a été réduite à 25 bars.

En 2006, à la demande de la Drire, le service Inspection de la raffinerie Total de Feyzin confie à Institut de Soudure Industrie la mission de tierce expertise du dossier de restauration et de surveillance de cet oléoduc.
Avec trois objectifs :

​​- l’acceptabilité des réparations provisoires et des indications non réparées jusqu’à l’échéance du grand arrêt de 2007 ;
- l’acceptabilité des réparations définitives réalisées lors de ce grand arrêt ;
- l’acceptabilité du programme décennal de surveillance, entre 2007 et 2013.

La démarche en trois étapes proposées par l’Institut de Soudure est explicitée dans cet article :

- la tierce expertise du dossier de restauration, dans le but d’évaluer l’adéquation du programme de surveillance par contrôle non destructif du pipeline et de proposer des compléments d’investigation sur l’ouvrage ;
- la réalisation des compléments d’investigation sur des tronçons du pipeline afin de préciser les caractéristiques mécaniques et physiques du joint ERW ;
- la réalisation d’une étude de nocivité des défauts plans les plus importants subsistant dans le joint ERW.

Sur le mêmemétier

24/07/2014

Des solutions pour les exploitants stockistes en frangibilité et en corrosion sous marginale

Le Groupe Institut de Soudure a développé des solutions pour vérifier la conformité et l'intégrité des bacs de stockage par des approches innovantes. En savoir +

Sur le mêmesecteur

24/07/2014

Des solutions pour les exploitants stockistes en frangibilité et en corrosion sous marginale

Le Groupe Institut de Soudure a développé des solutions pour vérifier la conformité et l'intégrité des bacs de stockage par des approches innovantes. En savoir +

Sur la mêmecatégorie

15/06/2018

Le Groupe Institut de Soudure participe à la 3e édition du WNE

Le Groupe Institut de Soudure est présent au WNE, World Nuclear Exhibition, qui a lieu au parc des expositions de Villepinte du 26 au 28 juin 2018. Venez sur le stand H155 ! En savoir +

 

 Contact

 

Contact