Accueil > Presse > Actualités > Pages > Secteurs-aeronautique--et-aerospatial-L-Institut-de-Soudure-explique-ce-qu-implique-la-norme-24-394

 Secteurs aéronautique et aérospatial : L’Institut de Soudure explique ce qu’implique la norme 24 394

 
12/02/2013

 Succès pour la réunion d’informations sur la norme NF ISO 24394, organisée en partenariat avec le pôle de compétitivité ASTech Paris Région...

ASTEch Paris Région et l’Institut de Soudure ont organisé le 24 janvier dernier une réunion d’informations destinée aux acteurs de la filière aéronautique et aérospatiale autour de la norme NF ISO 24394.

Cette norme, introduite en 2009, spécifie les exigences relatives à la qualification des soudeurs et des opérateurs de soudage, pour le soudage par fusion de composants métalliques destinés aux applications aérospatiales.

Patrick Bouvard, responsable technique du département Formation pratique de l’Institut de Soudure a expliqué à l’auditoire — une cinquantaine de personnes — quels étaient les pièges à éviter et comment se préparer aux nouvelles conditions de qualification.

Certains aspects de la nouvelle norme sont en effet plus restrictifs que la norme AIR 0191 :

- Pas de prise en compte du brasage et du soudobrasage ;
- Généralisation des contrôles non destructifs sur les assemblages d’essais ;
- Vérification des connaissances théoriques du soudeur ;
- Domaines de validité plus restreints ;
- Prise en compte d’essais spéciaux, sans domaine de validité.

En revanche, d’autres points apportent plus de souplesse :

- Durée de validité de deux ans, avec suivi de l’aptitude du soudeur ;
- Extension possible de deux années supplémentaires ;
- Possibilité de requalifier sur pièce de fabrication ;
- Vérification simplifiée des connaissances théoriques des soudeurs lors de la requalification.

Le Pôle de compétitivité aérospatial ASTech Paris Région, premier bassin d’emplois en France dans le domaine de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués rassemble plus de 100 000 personnes et regroupe la majorité des emplois de R&D français.
 

Sur le mêmesecteur

05/12/2017

Le Groupe Institut de Soudure accompagne Arnaud Boissières sur le chantier de La Mie Câline-Artipôle 2

Le Groupe Institut de Soudure poursuit son soutien logistique et financier au skipper Arnaud Boissières sur La Mie Câline-Artipôle 2. En savoir +

Sur la mêmecatégorie

20/05/2019

Valoriser l'Excellence : accueil des MOF Soudage Tôlerie et Chaudronnerie

Promouvoir l'Excellence dans des métiers en tension : 5 Meilleurs Ouvriers de France dont Myriam Boubram, la 1ère femme MOF en Soudage manuel des métaux... En savoir +

 

 Contact

 

Contact