Sertissage en spatial Certification et recertification selon la norme ECSS-Q-70-26 de l'ESA

 
Maîtriser les principales règles de l’art du sertissage en électronique, acquérir la maîtrise de la pratique du sertissage pour les applications spatiales.

Prérequis

• Une année d'expérience minimum en sertissage (industriel ou haute fiabilité). • Être familiarisé avec les processus d'assemblage et de câblage filaire. • Acuité visuelle et satisfaisante.

Public concerné et Objectifs du stage

Contenu du cours et Évaluation des acquis

CNCP et Moyens pédagogiques

Public concerné

Opérateurs de production devant être certifiés ESA.
Techniciens des services méthodes, industrialisation, production ou qualité désirant compléter et/ou actualiser leurs connaissances sur le sertissage pour des assemblages haute fiabilité destinés à des applications spatiales.


Objectifs du stage

Préparation à l’examen de certification ou recertification ESA selon la norme ECSS-Q-ST-70-26.

À l’issue du stage, vous serez capable :
• de mettre en œuvre les règles pratiques et théoriques du processus de sertissage
• de comprendre les exigences de la norme ECSS-Q-ST-70-26
• d’identifier les facteurs influençant la qualité, la fiabilité et les performances des connexions serties
• d’appliquer les règles de conception correctes de sertissage et les méthodes d’essais
• de vérifier et d’utiliser les outillages dans les règles de l’art
• d’identifier et d’analyser les défauts associés à cette méthode d’assemblage.


Pour se préparer

Cours CABLAGE > page 110

Contenu du cours

COURS THEORIQUE (25%) ET TRAVAUX PRATIQUES (65%)

• Les méthodes de raccordement par sertissage
• Les outillages de sertissage
• Les paramètres critiques concernant la qualité et la fonction des connexions
• Les avantages et les inconvénients de cette technique d’assemblage comparée au brasage tendre
• Le choix des outils
• Les réglages des outils et le contrôle de la qualité
• La préparation correcte des fils
• La préparation des contacts et des broches à sertir
• Les essais de traction d’échantillons sertis
• Les essais électriques des assemblages sertis
• L’importance de la propreté
• Le contrôle visuel et la reconnaissance des défauts.

EXAMEN DE CERTIFICATION

• Épreuve théorique.


Evaluation des acquis

Épreuve théorique portant sur la norme ECSSQ-ST-70-26.
Délivrance d’un certificat agréé ESA de catégorie 3.


Pour aller plus loin

Cours TF-ESA > page 87, CMS-ESA > page 88, CVB-ESA > page 91, REPA-ESA > page 89


CNCP

Recensé à l'inventaire. Éligible au CPF. Nous contacter.


Moyens pédagogiques

• Conformes aux préconisations de l’ESA.
• Les cours théoriques alternent avec des travaux pratiques pour maîtriser les paramètres et les exigences de sertissage du domaine spatial.
• Un atelier disposant de l’ensemble des équipements et consommables nécessaires à la réalisation et au contrôle des sertissures permet une pratique intensive durant la formation.
• Les formateurs sont agréés par l’ESA.

Durée

SERT-ESA-I Certification initiale – 2 jours (14 h) SERT-ESA-R Recertification - 1 jour (7 h) Autres dates et lieux : nous consulter

Pour les dates et lieux de formation nous consulter

Tarifs - HT

  • Nous contacter pour obtenir un devis personnalisé -

Centres de Formation

Contactez nos centres de formations

Code Stage

SERT-ESA