Accueil > Nos métiers > Recherche et Enseignement > Plateforme Mécanique — Corrosion > Pages > Qualifier-un-mode-operatoire-de-soudage-en-corrosion

 Qualifier un mode opératoire de soudage en corrosion

Vous accompagner dans l'évaluation de la résistance à la corrosion de vos assemblages

 

Votre besoin : Vous souhaitez évaluer la tenue à la corrosion de vos structures soudées lors d’une qualification d‘un mode opératoire de soudage.

Notre réponse : Le laboratoire de corrosi​on est en mesure de réaliser différents types d’essais d’immersion-émersion ou électrochimiques qui peuvent être normalisés ou spécifiques (“sur-mesure”). Ces essais permettent d’identifier de nombreux types de corrosion dans un environnement donné, ainsi que leurs impacts  ​sur la durée de vie des installations concernées :

Corrosion uniforme ;

Corrosion localisée par piqûres ou caverneuse (ASTM G48, ASTM G150, ASTM G61, ASTM G5…) ;

Corrosion intergranulaire (ASTM A262) ;

Corrosion galvanique (par exemple, entre métal de base et joint soudé) ; 

Corrosion en milieu H2S et/ou CO2 (NACE TM 01-77, TM 02-84), en collab​oration avec la plateforme Corrosion sous H2S d’IS Thaïlande.

Nos références :

L’Institut de Soudure participe à des projets associatifs dans lesquels intervient la corrosion tels que LEAN DUPLEX. Il s'agit d'une étude sur la tenue à la corrosion de nuances d’aciers inoxydables à faible teneur en nickel.

Nous réalisons régulièrement des études de corrosion pour des clients issus de secteurs variés (Pétrole & Gaz, Transport, Nucléaire).​​