Sommaire
en chargement...

ESSA - formation et admission

Découvrir nos formations spécialisées en soudage et nos conditions d'admission pour devenir ingénieur diplômé de l'ESSA.

Formation à l'ESSA

L'École supérieure du soudage et de ses applications (ESSA) forme des ingénieurs en un an pour les fonctions les plus élevées de coordination en soudage.
L'ESSA délivre 
deux diplômes :

  •  le diplôme d'ingénieur spécialisé en Soudage de l'ESSA, reconnu par la Commission des titres d"ingénieur (CTI),
  •  le diplôme International Welding Engineer (IWE), délivré par l'Association française du soudage (AFS), sous l'autorité de l'International Institute of Welding (IIW). Il est reconnu dans plus de 57 pays.

L'ingénieur ESSA est un ingénieur spécialisé en soudage ayant déjà obtenu au préalable un premier diplôme d'ingénieur qui, après avoir suivi la formation ESSA d'une année scolaire complète, obtient son diplôme de spécialiste au niveau 7 du Référentiel National des Certifications Professionnelles (voir fiche RNCP).

L'IWE (International Welding Engineer diploma) n'est pas un diplôme d'ingénieur mais une certification internationale reconnue par l'Institut International du Soudage (IIW). Elle s'obtient avec au minimum une licence (Bac+3) et environ 400 heures de formation ; dans ce cas la certification est référencée au niveau II.

Cette formation de haut niveau est une spécialisation en soudage sur une année, de septembre à juin.
Il s'agit d'un enseignement à finalité industrielle directe, ouverte aux titulaires d'un diplôme d'ingénieur, ou éventuellement d'un diplôme universitaire, qui comporte quatre composantes essentielles :

  • les procédés et les matériels de soudage,
  • la métallurgie et le comportement des matériaux lors du soudage ou de leur mise en œuvre,
  • la conception et le calcul des assemblages soudés, les codes et la réglementation,
  • la fabrication, l'inspection, le contrôle, l'hygiène, la sécurité et les applications d'ingénierie.

Les cours sont dispensés par un corps enseignant, agréé par le ministère de l'Éducation nationale. Il est constitué de spécialistes du groupe Institut de Soudure en contact permanent avec les industriels, et de vacataires extérieurs choisis dans les différentes entreprises selon leur domaine de compétence.

En plus des connaissances théoriques nécessaires à la compréhension des différents phénomènes impliqués dans le monde du soudage et les techniques connexes associés, nos cours sont complétés par :

  • des travaux dirigés,
  • des travaux pratiques,
  • des études de cas concrets,
  • un projet industriel sous forme de travail en binôme ou en trinôme,
  • des journées spécifiques d'information et de rencontres d'industriels,
  • des visites d'entreprises ou de sites de productions.

Enfin, un stage en entreprise, d'une durée de douze semaines, permet aux élèves de l'ESSA un contact direct avec le monde industriel.

Des experts recherchés dans le monde entier

Spécialisation & débouchés

Nos ingénieurs diplômés en soudure ont le privilège de choisir leur premier poste, car ils ont des compétences qui sont très recherchées par les entreprises nationales et internationales. De plus, ils exercent des métiers où il y a de nombreuses offres d’emploi pour des profils spécialisés, en manque sur le marché.

L’ESSA vous donne les possibilités et les capacités de :

  • traiter des problèmes de conception, de fabrication et de contrôle ;
  • répondre aux besoins de la production et à ceux de la maintenance ;
  • exercer des activités technicocommerciales (matériels et consommables de soudage, produits soudés, robotique et périrobotique ), d'ingénierie ou de recherche ;
  • développer des techniques particulières : robotique, soudage par faisceau d’électrons et laser ;
  • mettre en oeuvre plus d’une quarantaine de procédés de soudage ;
  • utiliser des matériels de soudage et de contrôle dans lesquels une informatique de plus en plus performante est intégrée ;
  • assurer des relations permanentes avec un environnement dynamique et en perpétuelle évolution pour cause de concurrence.

Les compétences et le professionnalisme des ingénieurs ESSA sont reconnus dans le monde entier. En venant à l'ESSA, vous accéderez à des secteurs industriels et à des fonctions variés.

En dix mois d'études, l'ESSA vous ouvre des débouchés professionnels :

  • dans des branches industrielles très diversifiées,
  • en France et à l'étranger, les industries françaises étant fortement exportatrices,
  • dans les entreprises de toutes dimensions, depuis la PME jusqu'à la multinationale, agissant comme maître d'œuvre ou comme sous-traitant.
ESSA page niveau 2 secteur industriel

 

Les fonctions de l'ingénieur en soudage ESSA sont variées et toutes très enrichissantes :

  • recherche & développement,
  • poste de direction,
  • activité multifonctionnelle,
  • responsable de production,
  • conseil et ingénierie,
  • inspection-qualité,
  • technico-commerciaux.

L'ESSA forme des ingénieurs en soudage appelés à travailler sur les cinq continents.

Aujourd'hui 25 % des ingénieurs ESSA travaillent hors de France. De plus, nombre d'entre eux sont employés par des sociétés à caractère international et sont par conséquent, en contact permanent avec des méthodes de travail différentes et des philosophies d'entreprise des plus variées. 

Un cursus qui mixe théorie, stage et projet

Cursus

L'année scolaire est partagée en trois parties :

  • un stage en industrie de février à fin avril,
  • un projet de construction en parallèle au stage et pendant la dernière partie de la scolarité,
  • des examens généraux complètent la validation de la scolarité.

Grâce à son appartenance au Groupe Institut de Soudure, l'école entretien des liens permanents avec les acteurs du monde industriel, qui interviennent dans le cursus de nos élèves. 
Les enseignements sont dispensés par trois catégories d'intervenants :

  • les enseignants chercheurs,
  • les formateurs professionnels en contact avec les industriels,
  • les intervenants extérieurs experts dans leur domaine de compétences.

Cursus ESSA

 

Programme

L'objectif de cette spécialisation est de permettre aux ingénieurs d'acquérir une vision globale et concrète de l'opération de soudage et de tout ce qu'elle implique. Pour cela, il est nécessaire d'étudier les domaines suivants :

Matériaux

La connaissance des propriétés des matériaux, et en particulier la connaissance de leur comportement en soudage, permettra à l'ingénieur ESSA de choisir le matériau le plus adapté à une application donnée et de définir judicieusement les conditions de soudage à mettre en œuvre.

Procédés

Ce module permet d'aborder et d'étudier tous les procédés de soudage disponibles sur le marché, et toutes les techniques connexes. Ainsi, l'ingénieur ESSA est capable de choisir pour une application donnée le procédé le plus adapté en tenant compte des facteurs purement techniques, mais également des facteurs économiques et des facteurs liés à la qualité.

Conception et calculs

Ce module s'intéresse aussi bien à la conception générale d'une structure soudée qu'à la simulation numérique de détail. Effectivement, l'ingénieur ESSA doit être capable d'intégrer tous les phénomènes induits lors du soudage ( modifications métallurgiques, changement de l'état de contraintes…) afin de s'assurer de la bonne tenue de la construction en fonction des sollicitations qu'elle subira tout au long de sa vie. De nombreux bureaux d'études permettront aux étudiants de bien assimiler ces différentes notions.

Fabrication

En tenant compte du contexte réglementaire et normatif dans lequel il évolue, l'ingénieur ESSA doit être en mesure de mettre en place des solutions visant à augmenter la productivité de son entreprise tout en améliorant ou en conservant la qualité.

Contrôles

Le soudage induit forcément l'apparition de défauts. Ces défauts sont de nature différente suivant le matériau utilisé ou le procédé de soudage employé. Seul l'ingénieur ESSA possède cet ensemble de connaissances nécessaires pour répondre rapidement et avec efficacité à ces questions primordiales : comment les détecter ? Sont-ils acceptables ou non ? Quelles mesures curatives ? Quelles mesures préventives ?

Admission Bac+5

Pour les ingénieurs titulaires d'un diplôme reconnu par la Commission des titres d'ingénieur (CTI) , la sélection des étudiants se fait sur dossier de candidature et suivi d'un entretien de motivation avec l'un des responsables de l'école.

Pour les autres cas tels que les diplômes d'ingénieur étrangers, les diplômes universitaires de type Master (M1, M2) et licence (BAC + 3), option Structures métalliques, la sélection des étudiants se fait sur dossier de candidature et après un examen technique et un entretien de motivation avec l'un des responsables de l'école.

Un droit d'inscription de 150 €* vous sera demandé après réception du dossier de candidature, de même pour le droit du diplôme IWE
À prévoir en sus :
Droits d’inscription : 150 € dès réception du dossier de candidature
Droits de diplôme IWE : 150 € (montants 2020)
Frais d’hébergement, d’alimentation et de transport

*montant susceptible d'évoluer selon l'année d'inscription.

Vous avez la possibilité de financer votre formation via certains organismes.
Des possibilités sont offertes par certains conseils régionaux.
Selon votre situation, la prise en charge partielle ou totale de vos frais de scolarité est envisageable. Renseignez-vous auprès de votre conseil régional, du Service Formation de votre société ou de votre agence Pôle Emploi.
L’année de formation ESSA est certifiante et finançable CPF (Compte Personnel de Formation).

Des frais de scolarité sont payables par tiers : 

frais scolarité ESSA

* les montants s’entendent HT, la TVA s’applique selon la législation en vigueur

Vous souhaitez avoir plus d'informations ?

Téléchargez notre brochure ESSA

Découvrir notre brochure

INSCRIVEZ-VOUS

Vous êtes intéressé par l'une de nos formations ? 

Les inscriptions sont ouvertes de janvier à juin pour l'année de scolarisation à venir.
Les admissions sont effectuées sous conditions.

Accédez au dossier d'inscription