Projets

Accueil > Nos métiers > Recherche et Enseignement > Projets > Pages > COGEP-controle-geometrique-esthetique-qualite-produit

 Projet COGEP

Contexte et objectif

Le projet COGEP - Contrôle géométrique et esthétique du produit a pour objectif d’amener sur le marché (TRL 7 minimum) au moins une technologie sur chacun des deux axes suivants :

- contrôle géométrique par numérisation 3D,

- contrôle esthétique automatique de qualité produit.

Les partenaires partiront de technologies innovantes dont ils sont propriétaires et qui possèdent un TRL entre 3 et 6 :

- projection de franges et déflectométrie pour HOLO3, lequel coordonne le projet,
- contrôle d’épaisseur de peinture par thermographie infrarouge pour le CRITT MDTS,
- utilisation de capteur plan laser pour la métrologie des soudures pour l’Institut de Soudure.

Les développements visent à automatiser le contrôle qualité des produits, à la fois géométrique et esthétique avec à la clef, une réduction des coûts du contrôle et de la non qualité.

Pour cela, des cas d’applications nécessitant une ou plusieurs des techniques proposées seront définis dans les marchés de chacun des partenaires.

La collaboration entre les partenaires permettra de développer des prototypes qui intégreront plusieurs des techniques.
 Ainsi, la déflectométrie développée par HOLO3 sera associée à la technique plan laser développée par l'Institut de Soudure : cela permettra de quantifier les profondeurs de défauts (contrôle esthétique) et de réaliser un véritable scanner 3D pour surfaces brillantes (contrôle géométrique).
L’association déflectométrie/mesure d’épaisseur de peinture fera le lien entre les principales caractéristiques d’un revêtement de peinture (épaisseur, adhérence, qualité esthétique…).

Des outils d’acquisition et de traitement en temps réel seront développés pour les différentes associations et pour une utilisation sur plateforme robotisée.

Dans ce projet, l’Institut de Soudure doit porter à un niveau de TRL d’au moins 5/6 un système plan laser. En effet, l’Institut de Soudure a déjà dans ce domaine une expérience de développement avec le système CAMELEON. L’Institut de Soudure doit aussi participer à l’association déflectométrie / plan laser (voir ci-dessus).

Comme l'un des aspects du projet vise à démontrer l’intégration des systèmes développés sur une chaine robotisée, l’Institut de Soudure mettra à disposition au moins un système robotisé, par exemple un robot polyarticulé, avec l’aide nécessaire pour le pilotage de l’ensemble pour le test des systèmes développés par les partenaires.

Durée : Juillet 2017 - Décembre 2019 (30 mois)

Financement

Organismes financeurs : Région Grand Est, FEDER

Budget : 1 023 k€ dont 779 k€ d’aide publique

L’opération COGEP est cofinancée par l’Union européenne dans la cadre du Programme Opérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020.



FEDER.jpg

Mots clés : Matériaux métalliques, verres, composites, mesure de surface, robotisation, procédé haute cadence, défauts géométriques de surface, défauts esthétiques de surface


 

Vous souhaitez discuter de l’opportunité d’un projet de recherche avec l’Institut de Soudure comme partenaire ? 

Contactez-nous : info.projets-recherche@isgroupe.com

 

Contact