Projets

Accueil > Nos métiers > Recherche et Enseignement > Projets > Pages > DATBED-drain-thermique-boitier-electrique-distribution-aeronautique

 Projet DATBED

Contexte et objectif

Le projet DATBED - Drain aéronautique thermique pour boitier électrique de distribution s’inscrit dans la démarche de recherche de performance des systèmes de distribution électrique pour l’aéronautique.

Le projet DATBED vise à réduire la masse des équipements qui les constituent, et par suite la consommation carburant et l’impact environnemental.

Parallèlement à ces enjeux, l’évolution des standards de distribution électrique qui accompagne les projets d’aéronefs « plus électrique » imposera la levée de verrous technologiques liés à l’augmentation des contraintes de densité de puissance et d’évacuation thermique.

En effet, les nouvelles architectures électriques embarquées nécessitent de par la concentration de puissance, l’utilisation de drains thermiques afin d’évacuer les calories localisées dans les sous-ensembles internes de l’équipement vers la structure du boitier et vers la surface de la structure de raccordement côté aéronef.

L’étude et la réalisation d’un drain thermique inséré entre le boitier de distribution électrique et le châssis de l’avion reste un enjeu important pour augmenter la puissance massique, afin de réduire significativement le poids des systèmes de distributions électriques de l'aéronef qui intègrent cette nouvelle technologie.

À l'heure actuelle, l'état de l'art montre que les technologies de refroidissement par fluide ou par caloduc sont difficilement intégrables dans les aéronefs pour des raisons de complexité d’intégration et de gain de masse limité vs. coût. Bien souvent, les masses retirées à l’équipement électrique se retrouvent déportées ailleurs sur les circuits caloporteurs ou échangeurs de l’aéronef.

La technologie innovante de refroidissement nécessitera la levée de verrous technologiques amenés par l’intégration fonctionnelle des contraintes de conduction thermique, de contraintes de tenues mécaniques aux chocs et aux vibrations et de contraintes d’isolation électriques dans un même matériau.

L'Institut de Soudure est spécialisé dans la mise en œuvre de polymères chargés et de matériaux composites à fibres continues ou longues et à matrices thermoplastiques ou thermodurcissables. Il dispose de toute l’expertise et des moyens nécessaires pour réaliser les simulations numériques, les échantillons laboratoires jusqu’aux prototypes petites séries et les caractérisations associées.

Durée : octobre 2016 - décembre 2019 (38 mois)

Financement

Organismes financeurs : Région Grand Est, FEDER

Budget : 1,7 M€ dont 515 k€  d’aide publique

L’opération DATBED est cofinancée par l’Union européenne dans la cadre du Programme ôpérationnel FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020.


Vous souhaitez discuter de l’opportunité d’un projet de recherche avec l’Institut de Soudure comme partenaire ?
 
 
 
Mots clés : formulation, simulation des propriétés des matériaux, procédé de mise en œuvre, aéronautique.

Contact