Projets R&D industriels

 
L’Institut de Soudure, en qualité de seul centre technique du soudage, de l'assemblage et des contrôles associés en France, conduit de nombreux travaux de recherche dans le cadre de projets collaboratifs nationaux et internationaux, et d’études associant plusieurs industriels ou demandées par la profession.
 

Projets de recherche et développement

L’Institut de Soudure participe à des programmes de recherche variés en partenariat avec des industriels, des centres de recherche et des universités. 

Parmi les projets où l'Institut de Soudure a collaboré ou coordonné des actions de recherche et innovation, on peut citer :

COMPAS : Développement et mise au point d’un procédé de mise en œuvre de pièces structurales en composites

COMPOFAST : Développement et mise au point d’un procédé RTM haute cadence

DATBED : Formulation  polymères chargés et procédé de fabrication associé pour le développement d’un matériau avancé

FAFil : Développement d’une technologie de fabrication additive par dépôt de fil adapté à la fabrication de pièces de grandes dimensions

FAMAF : Démonstration de l’intérêt technico-économique de la fabrication additive comparativement aux moyens conventionnels de fabrication

H2E : Développement d’une méthode non destructive pour le monitoring en temps réel des bouteilles d’hydrogène en composite sous pression

HYPACTOR : Développement des critères Emission Acoustique (EA) pour le contrôle périodique des réservoirs composites

NENUFAR : Développement de procédures innovantes de réparation et de rechargement  de pièces en alliages réputés non soudables

REPLIQUE : Étude de la tenue en fluage d’assemblages soudés en aciers martensitiques à 9-12% Cr

TAW : Développement d’une solution d’apprentissage des techniques de soudage par réalité augmentée

Ils nous soutiennent dans nos projets collaboratifs :
 
CARNOT ICEEL.png
 
PRETT.jpg
GE_QUADRI.jpg
EU.png
 
ADEME.png republique-francaise.png
  
 
 
 

Études associatives

Les études associatves sont destinées à des groupes de partenaires qui en partagent le financement. L'investissement de chacun est modéré pour un retour sur investissement maximal.

Les partenaires contrôlent le déroulement du projet et participent à sa direction technique.

L’Institut de Soudure se charge de l’exécution de tous les travaux. Aucune ressource n’est à mobiliser chez les partenaires.

À la fin de l’étude, ces derniers disposent d’un droit d’exploitation des résultats.

Pendant une durée de confidentialité définie au préalable, les participants et l’Institut de Soudure sont liés par une convention de partenariat.

Études pour la profession

La Commission interprofessionnelle Soudage de la Fédération des industries mécaniques (CIS-FIM) a pour mission d’initier et de contrôler la bonne exécution des travaux de recherche, à destination des industriels de la FIM utilisateurs du soudage et des fabricants de matériels de soudage et de produits d’apport.
Ces travaux de recherche sont intégralement assurés par l’Institut de Soudure.

 

Pôles de compétitivité / Clusters

L'Institut de Soudure participe à des programmes de recherche pour répondre notamment aux enjeux des filières de l'aéronautique, de l'automobile, du nucléaire, de l'énergie, etc.
L'Institut de Soudure est à ce titre membre des pôles de compétitivité Matéralia, Aerospace Valley, ASTech Paris Region et Nuclear Valley.
logo-materalia.png
 
logo_astech.png
logo_nuclear_valley.png
 
L’Institut de Soudure est aussi impliqué dans des actions labellisées par d’autres pôles de compétitivité comme le Pôle Européen de la Céramique, Plastipolis, ou SAFE Cluster, et membres des clusters AERIADES et Normandie AeroEspace (NAE).