Accueil > Nos métiers > Expertise > Pages > Etudes-de-nocivite-de-defaut-et-d-aptitude-a-l-emploi

 Études de nocivité de défaut et d'aptitude à l'emploi

Sur les équipements sous pression endommagés ou comportant un défaut hors tolérance, qu’il soit d’origine ou apparu en service, nos ingénieurs réalisent des calculs de nocivité afin d’évaluer leur aptitude à l’emploi.

Ces calculs ont pour objectifs la justification de la tenue mécanique de l’équipement et la poursuite de son exploitation, sans avoir recours à une réparation ou à un remplacement coûteux.

Sur les structures soumises à des endommagements progressifs (fatigue, fluage), nous sommes en mesure de calculer des propagations de défauts et d’estimer des durées de vie résiduelles.

Nous vous accompagnons également pour trouver des solutions transitoires de renforcement et définir, si nécessaire, les réparations ultérieures.

etude-de-nocivite-aptitude-a-l'emploi.jpgÉquipement sur lequel l'équipe Expertise a réalisé une étude d'aptitude à l'emploi

Types de défauts pouvant être évalués :

défauts plans de toute nature (manques de fusion, fissures…)

perte d’épaisseur locale et générale par corrosion

défauts géométriques

délaminage dans les tôles

blistering

défaut matière (anomalie des caractéristiques mécaniques)

Modes d’endommagement pouvant être évalués :

Rupture brutale ductile et fragile,

Propagation en fatigue,

Endommagement et propagation en fluage et fatigue-fluage.

Codes : BS 7910 ; API 579-1/ASME Fitness-for-Service FSS-1

Nous intervenons sur :

les installations en service et les équipements neufs ;

les équipements soudés sous pression, principalement dans l’industrie du pétrole et du gaz (réacteurs, tuyauteries, pipelines, réservoirs de stockage, sphères, échangeurs…)

les structures mécanosoudées de grande taille.

Les contrôleurs d’Institut de Soudure Industrie et la cellule IS Experts interviennent pour détecter et dimensionner précisément les défauts à étudier (contrôles non destructifs conventionnels, TOFD, Phased Array…).

Nos équipes du pôle Fatigue et Mécanique et de la plateforme Mécanique – Corrosion caractérisent le comportement en fatigue des matériaux et leur ténacité sur éprouvettes SENB ou CT.